Eau de fruit

Les bienfaits des fruits sur notre santé au quotidien

Les vertus du cassis et ses bienfaits sur notre santé

Publié le par dans Plantes et médecines alternatives | Aucun commentaire |

Histoire et origine du cassis

Le cassis, dont le nom scientifique est « Ribes Nigrum », est un arbuste de la famille des Grossulariacées. Très proche de la groseille, le cassis est également appelé groseillier noir. Depuis le XVIe siècle, le cassis est cultivé dans l’ouest de la France ainsi que dans le Val de Loire. Au XIXe siècle, c’est la région de Bourgogne qui devient un grand producteur de cassis. La côte devient bientôt le petit fief ou l’on produit cette délicieuse liqueur. En 1712, l’abbé Bailly de Montaran publie un traité intitulé « Les propriétés admirables du cassis ». Il fut le premier à vanter les vertus médicinales du cassis.

Vertus du cassis

Baies de cassis prêtes à être cueillies

Le cassis , un fruit qui agit sur notre santé

Le cassis présente de nombreux bienfaits pour la santé. La phytothérapie est une méthode qui utilise les extraits de plante et ses principes actifs naturels. En phytothérapie, ce sont les feuilles, les baies et l’huile de pépins qui est utilisée. En gemmothérapie, c’est uniquement le bourgeon qui est utilisé. Ce dernier est riche en dérivés anthocyanidiques et flavoniques. Le macérat de bourgeon est particulièrement efficace pour les problèmes inflammatoires et rhumatismaux.

Les utilisations du cassis dans le cadre de la santé

Parmi les très nombreuses utilisations du cassis, on trouve :

Un stimulant cognitif

Le jus de cassis est particulièrement efficace sur le cerveau humain, qu’il stimule. Il a été prouvé que l’utilisation du jus de raison améliore la mémoire verbale et spatiale. On note également une augmentation de la concentration, de la vigilance et de l’humeur.

Un anti-inflammatoire et anti rhumatismal

feuilles de cassis

La gemmothérapie utilise les jeunes pousses de cassis

Le cassis soulage efficacement les douleurs inflammatoires et rhumatismales. Ici, c’est le bourgeon du cassis qui est utilisé. On utilise aussi le cassis en macération. Le cassis calme ainsi les douleurs de l’arthrose, des articulations. Il lutte aussi contre les douleurs des ligaments et des tendons. Grâce à son action cortisone-like, il remplace efficacement les anti-inflammatoires classiques. Il aide également à la consolidation des fractures.

Un diurétique

Essentiellement utilisés en phytothérapie, les fruits et les feuilles du cassis ont des propriétés diurétiques. Le cassis permet ici de favoriser l’élimination des toxines. L’eau s’élimine plus facilement, et le cassis est très indiqué dans les œdèmes. Traitement de choix dans l’hypertension, le cassis accompagne par ailleurs, les personnes qui désirent perdre du poids.

Un effet super vitaminé

On sait que la baie de cassis est quatre fois plus riche en vitamine C (2 000 mg par kilo) que l’orange. Il suffirait de 70 grammes par jour pour couvrir les besoins d’un adulte. L’apport en vitamine C permet, par ailleurs, d’avoir une peau plus tonique.

Un antistress

Le bourgeon du cassis stimule les glandes endocriniennes, combattant ainsi la somnolence. Grâce à cette vertu, le cassis est un véritable antistress.

Antiallergique

Grâce au manganèse, le cassis inhibe la libération d’histamine dans le corps, et renforce les muqueuses respiratoires.

Le cassis, c’est un réel « élixir de vie ». Petit fruit noir, le cassis possède depuis très longtemps de nombreuses vertus médicinales. Véritable complément à la médecine allopathie, les plantes rencontrent un succès grandissant.